Synthèse personnelle de Mina Dawahri

Lycée Saint-Michel des Batignolles : classe de 1ère s1

Groupe n°3

TPE mathématiques/français

Thème spécifique : La mesure

Sujet: Les arts et les mathématiques

  Les TPE (Travaux personnels encadrés) de mon groupe portent sur
le sujet des mathématiques dans les arts. En effet, notre
problématique est la suivante : Comment les artistes utilisent-ils
les mathématiques pour développer leurs arts?

Dans cette synthèse, j'expliquerai tout d'abord le choix du
sujet, puis le déroulement de nos recherches et les difficultés
rencontrées, et enfin, le choix du support.

 


  Le choix de notre sujet n'a pas été facile. En effet, dès la
première séance, nous avons dû choisir entre les domaines
mathématiques/français et physique/SVT. Nous ne connaissions pas
encore notre sujet, mais nous avions quelques pistes en tête comme
celle de Leonard de Vinci. C'est pourquoi nous avons choisi sans
hésiter le domaine mathématiques/français. Cependant, nous nous
sommes vite aperçues que ces pistes ne correspondaient pas à ce
qu'on attendait de nous. Nous avons utilisé de nombreuses séances
pour en explorer de nouvelles, mais nous n'étions pas toujours
d'accord sur celles à privilégier. C'est en nous interrogeant sur
ce que nous aimions que nous avons trouvé le sujet des mathématiques
dans les arts.


   Une fois le sujet trouvé, j'avais peur que nous ne soyons en
retard et j'ai voulu accelérer les choses. Dès la constitution de
notre groupe, nous étions d'accord pour nous mettre au travail le
plus rapidement possible mais cela s'est avéré plus difficile que
prévu. En effet, nous avions choisi notre sujet parce qu'il nous
interessait mais il nous semblait y avoir trop peu de liens entre les
mathématiques et les arts. J'ai craint un moment que nous ne soyons
encore parties sur une fausse piste mais nous avons tout de même
approfondi nos recherches en commençant par étudier la poésie, et
plus particulièrement la métrique. Cela m'a personnellement pris
beaucoup de temps et demandé beaucoup de travail mais nous avons dû
abandonner cette piste en cours de route car nous ne trouvions pas
assez de mathématiques. Je pense que c'est à ce moment là que nous
avons vraiment réalisé que les recherches dans les documents ne
suffisaient pas et qu'il fallait beaucoup de réflexion pour
réellement comprendre notre sujet. Ainsi, au lieu de nous servir
uniquement des règles qui structurent les arts en général, nous
avons aussi recherché les travaux d'artistes qui avaient
volontairement utilisé les mathématiques. Cela donnait un meilleur
équilibre à notre travail. Nous avions commencé par travailler en
groupe sur un même sujet mais nous avancions trop lentement et
quelques conflits nous garantissaient si bien qu'il a fallu se
répartir le travail. Pour ma part, j'ai centré mes recherches sur
la suite de Fibonnacci et son utilisation dans les fibs. Les seules
difficcultés que j'ai rencontrées étaient d'ordre mathématiques.
Cependant, nous réunissions souvent notre travail et chacune
expliquait ses recherches et ses difficcultés s'il y en avait. Ainsi
nous pouvions nous aider les unes les autres. Cela nous procurait une
sorte de sécurité car lorsqu'on avait un problème, un autre membre
du groupe pouvait nous aider à le résoudre.

 

   Le choix du support n'a pas été aussi compliqué que celui du
sujet. Je pensais tout d'abord que nous travaillerions sur un livre
mais nous avons eu peur que ce ne soit trop banal. C'est alors que
j'eus l'idée d'un blog dont l'originalité résidait dans la
modernité. Ce choix a été rapidement adopté car nous étions
toutes d'accord. Notre seule crainte fut que les professeurs refusent
ce support mais cela n'a heureusement pas été le cas. Après avoir
utilisé le blog, nous nous sommes rendu compte que son utilisation
n'était pas pratique. C'est pourquoi nous avons finalement choisi de
travailler sur un site. Je trouve que l'une des qualités de ce
support était qu'il se trouvait rapide à mettre en place. Or,
l'échéance approchant à grand pas, il nous convenait à tous les
points de vue.

 

   Les TPE (Travaux personnels encadrés) m'ont permis d'apprendre à
travailler en groupe, mais surtout, en autonomie. Ils m'ont notamment
fait comprendre qu'il ne faut pas baisser les bras à la première
difficculté mais qu'il faut savoir se remettre en question et ne pas
s'acharner sur une fausse piste.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×