Créer un site internet

Les perspectives

Introdution

7b78e926-1.png

La perspective vient du mot latin « perspectiva », qui est un mot dérivé de « persicere » qui signifie : voir clairement. (et qui va aussi donner l'adjectif : perspicace). « Optiké » est une traduction grec de « perspectiva » qui veut dire : vision directe ou distincte.

La perspective est donc une forme de projection sur un plan d'un objet en 3d pour en avoir une vision distincte. Il existe différents types de perspectives : la perspective parallèle et la perspective linéaire. Qui sont elles mêmes divisées en sous parties.

Vous trouverez ci-dessus le schema récapitulatif des différentes perspectives.

Persperctive parallèle

perspective-parallele.png
La perspective parallèle (cylindrique) est un mode de projection d'objet sur un plan qui ne correspond pas tout à fait à ce que l’œil voit réellement. Cela correspondrait à la perspective linéaire lorsque les points de fuites seraient à l'infini : il y a donc la conservation du parallélisme, des proportions, de l'ordre et de l'alignement des points. On a donc la possibilité de mesurer.
Définition mathématique : soit P un plan et soit (d) une droite ni parallèle, ni confondue à P. La droite parallèle à (d) passant par M rencontre le plan P en un unique point m qui sera l'image de M dans la projection parallèle à (d) sur le plan P. (voir figure ci dessus) 
 
Cette perspective se divise en deux sous parties : la perspective parallèle oblique et la perspective parallèle droite (aussi appelée orthogonale) en fonction de la direction des droites parallèles partant des arrêtes d'un cube (par exemple).
  
 
 
La perspective parallèle oblique : la droite (d) n'est pas perpendiculaire au plan P, donc les droites parallèles à cette droite, correspondant aux arrêtes d'un cube (par exemple) ne sont pas perpendiculaires au plan du tableau.
 
Elle est souvent assimilée à la perspective cavalière qui n'est en réalité qu'une sous partie de cette perspective avec la perspective militaire.
 
La perspective cavalière consiste à projeter un objet, grâce à la projection parallèle oblique, de manière a ce qu'une des face du cube soit parallèle au plan P. (voir figure ci dessous)
 

pppara.png
 
La Perspective parallèle orthogonale :
 

 
pp2.png
Voici le shéma de la perspective parallèle orthogonale
 
Dans la perspective parallèle orthogonale (ou droite) :  la droite (d) est perpendiculaire (ou orthogonale) au plan P. C'est à dire que les droites parallèles à (d) partant des arrêtes du cube sont perpendiculaires (ou orthogonales)au plan P, du tableau.
 
 
 
Vue
 pp3.pngOn peut parler de vue : de face, de droite ou de dessus, lorsqu'une des face de ce cube est parallèle au plan P du tableau.

 
Axonométrie
 
Mais on peut aussi parler d'axonométrie lorsqu'aucune face n'est parallèle au plan P du tableau. C'est donc une arrête qui est perpendiculaire à P. (schéma ci dessous)
pp4.png
 
 
 
Il existe plusieurs types d'axonométrie :
 
-Trimétrique
- Dimétrique
- Isométrique


Cependant la perspective parallèle était peu utilisée dans la peinture après la découverte de la perspective centrale (ou linéaire), car pour les adeptes de la perspective linéaire, elle était trop simple.
Celle ci sera développée par les Géomètres militaires au XVIème siècle. Elle sera ensuite utilisée avec le développement de l'industrie.
Nous étudierons donc la perspective linéaire, de façon plus approfondie, du fait de son utilisation dans la peinture.
 

 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site